Jean Wauters et son épouse Hélène Schollaert.
Plein écran
Jean Wauters et son épouse Hélène Schollaert. © photo_news

L'affaire du Village n°1 rejugée dès le 9 février

  1. Malaise au MR et indignation de Magnette: le bourgmestre MR de Wezembeek soutient la décision de la Cour suprême sur l’avortement

    Malaise au MR et indignati­on de Magnette: le bourgme­stre MR de Wezembeek soutient la décision de la Cour suprême sur l’avortement

    Après une vague internationale de réactions, politiques et autres, indignées après la décision de la très conservatrice cour suprême américaine de laisser chaque État libre d’autoriser ou non l’avortement, le bourgmestre de Wezembeek Frédéric Petit (MR) affiche une vision de la question totalement à contre-courant de la position de son parti. Malaise.
  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. La Communauté germanophone équipe 40% des élèves du secondaire d'un ordinateur portable

    La Communauté germanopho­ne équipe 40% des élèves du secondaire d'un ordinateur portable

    La Communauté germanophone vient d’obtenir une première livraison de 1.800 ordinateurs portables destinés aux élèves du secondaire. Dans un premier temps, ce sont les élèves de 1ère et 2e année du secondaire ainsi que les apprentis en 1ère année qui seront équipés. En trois ans, le gouvernement entend bien fournir un ordinateur portable à tous les élèves, soit environ 4.500 personnes. Au terme de trois années scolaires, tous disposeront d’un équipement qu’ils pourront emporter avec eux, quelle que soit l’institution, lors d’un changement d’école, indique le cabinet de la ministre de l’Enseignement, Lydia Klinkenberg.