La version test de l'application (illustration).
Plein écran
La version test de l'application (illustration). © BELGA

L’appli de traçage numérique “Coronalert” est disponible au grand public

  1. 200 emplois au sein du personnel de cabine menacés chez Ryanair, le chiffre double

    200 emplois au sein du personnel de cabine menacés chez Ryanair, le chiffre double

    Ce ne sont plus 106 emplois qui sont menacés parmi le personnel de cabine de Ryanair, mais bien 200, ont appris lundi les syndicats via une webcast de la compagnie à bas coûts avec son personnel. Il y a plus d'un mois, Ryanair avait déjà annoncé que le nombre d'emplois menacés avait augmenté, de quelque 80 postes en juillet à 106 licenciements de membres du personnel de cabine et de 66 pilotes.
  2. Jan Jambon: “Non, la Flandre ne paie pas pour la situation en Wallonie et à Bruxelles”

    Jan Jambon: “Non, la Flandre ne paie pas pour la situation en Wallonie et à Bruxelles”

    Pour Jan Jambon (N-VA), la fermeture de l’horeca pendant un mois a été “la décision la plus difficile de sa carrière politique”. C’est ce qu’a déclaré le ministre-président flamand samedi dernier sur les ondes de Radio 1 (VRT). S’il n’était pas partisan de cette décision impopulaire, il défend le compromis qu’il a lui-même approuvé en Comité de concertation. “L’absence de prise de décision aurait été le pire scénario possible”, confie-t-il dans un entretien à Het Laatste Nieuws.