L’Apteka, la nouvelle vodka 100% liégeoise

Après le gin, le rhum et le pastis, les Vintrépides s’apprêtent à lancer la Vodka Apteka. Un spiritueux houblonné qui vient s’ajouter à leur gamme 100% liégeoise, bio et locale. À l’occasion du lancement officiel, le samedi 23 novembre prochain, les trois amis qui tiennent la boutique, invite les aficionados et les curieux pour une dégustation en bonne et due forme.

Plein écran
La Vodka Apteka. © Les Vintrépides

Les Vintrépides, situés dans la rue Neuvice à Liège, c’est l’histoire de Laurence et Roberto, deux liégeois passionnés de vin qui ont décidé d’ouvrir une boutique spécialisée dans les vins. Des vins bios d’importation qui étaient destinés à une clientèle professionnelle, dans un premier temps. Ils ont ensuite décidé d’ouvrir aux particuliers. Plus tard, les deux amis ont décidé de faire appel au brasseur Matt Peeters.

Après la bière, pourquoi pas les spiritueux ? C’est le chemin qu’ont emprunté les trois amis, puisqu’en 2018, ils lançaient le Gin Apotek. “La raison était assez simple, on adorait le gin tonic. Alors on s’est “demandé pourquoi ne pas lancer un gin ?” On a fait un crowdfunding qui nous a permis de financer le gin et sa production. On a commencé à créer une recette et après de nombreux essais et de ratages, on est arrivé sur la recette du Gin Apotek. Ça a tout de même pris entre six mois et un an”, commente Matt. 

Plein écran
Les Vintrépides proposent déjà du gin, du rhum et du pastis. © Sarah Moran Garcia

Par la suite, forts du succès de leur première recette, les Vintrépides ont décidé de poursuivre dans leur lancée et ont produit leur rhum, dont le doux nom de Rhum Ardent ne laisse que peu d’hésitation quant à sa provenance. “Puis, il y a un peu moins de six mois, alors qu’il faisait beau et chaud, on s’est posé la question de créer un pastis”, explique le jeune brasseur. Un pastis contenant plus de réglisse que d’anis, et qui est le fruit de la collaboration des liégeois avec les Alcools Noblesse, basés à Sprimont. Trois alcools qui se vendent à hauteur de 300 unités par mois, plus ou moins, à la fois en Wallonie et à Bruxelles, mais aussi à l’étranger. Le gin, le rhum et le pastis sont à déguster à la Poudrière, à Paris, par exemple.

Une vodka houblonnée

Le 23 novembre prochain, Laurence, Roberto et Matt vont ajouter un quatrième alcool dans leur gamme de spiritueux avec la Vodka Apteka. “Étant brasseur et aimant bien faire des bières, notamment la IPA qui est aromatisée avec du houblon à froid, on s’est demandé si ce n’était pas possible de faire pareil avec de l’alcool. Pour avoir véritablement le goût du houblon, on a choisi un alcool blanc relativement neutre. La vodka est idéale pour donner toute sa place au houblon. Ce qui donne un produit aux notes de citrus, mais surtout de fruits exotiques, qui est plus long en bouche et moins piquant qu’une vodka classique”, expose Matt.

Plein écran
Matt Peeters a voulu donner des notes houblonnées à cette vodka. © Sarah Moran Garcia

Si pour l’instant, l’Apteka n’a pas encore un prix défini, il devrait se situer dans la même tranche que ses grands frères alcoolisés. Comptez 35€ pour le gin et le pastis, et 39€ pour le rhum. À l’occasion du lancement de leur vodka, les Vintrépides invitent tous les amateurs de spiritueux, ainsi que les curieux qui souhaitent découvrir un produit bio et bien de chez nous, à l’Union Nautique, dans le parc de la Boverie, pour le lancement officiel de la Vodka Apteka.

Retrouvez ici toute l’actualité en région liégeoise.