Annelies Verlinden, ministre de l'Intérieur.
Plein écran
Annelies Verlinden, ministre de l'Intérieur. © BELGA

L'arrêté ministériel fixant les règles communes dans le pays publié mercredi soir

Le nouvel arrêté ministériel, qui harmonise et actualise les règles à suivre pour l’ensemble du pays, dans le cadre de la pandémie de covid-19 sera publié au Moniteur belge dans le courant de la soirée. Les mesures entreront en vigueur à minuit, a annoncé la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), mercredi après-midi.

  1. La police appelée pour gérer le flux de personnes sur la Grand Place de Bruxelles

    La police appelée pour gérer le flux de personnes sur la Grand Place de Bruxelles

    La Ville de Bruxelles a fait appel aux services de police pour gérer le flux de personnes qui viendront admirer le sapin de Noël et les illuminations sur la Grand Place ce dimanche soir. Les autorités communales ont en effet constaté samedi soir que trop de monde se trouvait en même temps sur la place, ce qui contrevient aux règles sanitaires. Pour les prochains jours, un système de filtrage sera instauré.
  2. “Ne venez pas à Bruges ce soir”: la police dissuade les visiteurs de se rendre au festival des lumières

    “Ne venez pas à Bruges ce soir”: la police dissuade les visiteurs de se rendre au festival des lumières

    La police de Bruges appelle les gens à ne pas venir au Wintergloed - la fête des lumières de Bruges - ce samedi soir. En début de soirée, de longs embouteillages étaient déjà signalés sur les rues d’accès au centre-ville. “Le spectacle peut encore être admiré jusqu’au 10 janvier. Nous demandons aux gens de ne pas venir tout le week-end”, a déclaré le bourgmestre Dirk De fauw (CD&V).
  3. Jan Jambon réagit aux critiques: “Soit c'est trop tard, soit c'est trop tôt. Il y a toujours quelque chose”

    Jan Jambon réagit aux critiques: “Soit c'est trop tard, soit c'est trop tôt. Il y a toujours quelque chose”

    Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) a défendu mercredi matin sur Radio 1 la décision de son gouvernement de ne faire entrer en vigueur que vendredi les mesures prises mardi soir. Selon lui, il faut un certain temps pour traduire les décisions en règlementations et pour permettre aux organisations, entreprises et institutions concernées de se préparer. "Mais que ce soit clair: il n'est interdit à personne d'appliquer les mesures dès maintenant.”
  1. Un requin-baleine curieux approche des pêcheurs
    Play

    Un re­quin-baleine curieux approche des pêcheurs

    28 novembre
  2. Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection
    Play

    Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection

    28 novembre