Plein écran
© Photo News

L’arrivée de l'e-cigarette Juul en Belgique inquiète: “Il faudra être vigilant”

Mise à jourLa cigarette électronique Juul pourra être commercialisée en Belgique à partir du mois d'août, d'après la liste récente des e-cigarettes autorisées par le SPF Economie. C'est ce que rapporte De Morgen, vendredi. 

Le modèle est extrêmement populaire aux Etats-Unis, notamment auprès des mineurs, ce qui alarme les experts. La cigarette proposée en Belgique sera un modèle plus léger, avec non pas 59 milligrammes de nicotine par millilitre de liquide, mais 18. Juul est ainsi en dessous des 20 milligrammes de nicotine autorisés par l'Union européenne. Toutes les obligations légales sont respectées, d'après le SPF Economie.

Mais certains experts sont inquiets. La moitié des abonnés de Juul sur Twitter sont mineurs, souligne ainsi Stefaan Hendrickx de l'Institut flamand pour le Bien-Être. 

Tremplin vers les cigarettes traditionnelles?

"Aux Etats-Unis, on est en train d'analyser si Juul ne cible pas ses publicités sur les jeunes via les réseaux sociaux. Si l'entreprise commence à vendre ses produits ici, il faudra être vigilant. Ils travaillent de manière très subtile, en utilisant des influenceurs."

La crainte est que ces cigarettes électroniques soient pour les ados un tremplin vers les cigarettes traditionnelles. 

Juul jure sa bonne foi

 Dans un communiqué publié vendredi après-midi, l’entreprise réagit en assurant qu’elle observe des mesures de prévention strictes quant à l’accès des mineurs à ses produits.

Juul Labs assure ainsi ne travailler qu’avec des revendeurs de confiance suivant à la lettre ses principes, ne pas être présent sur les réseaux sociaux et ne proposer ses produits qu’à des personnes déjà fumeuses.

La cigarette proposée en Belgique sera un modèle plus léger, avec non pas 59 milligrammes de nicotine par millilitre de liquide, mais 18. Juul est ainsi en dessous des 20 milligrammes de nicotine autorisés par l’Union européenne. Toutes les obligations légales sont respectées, d’après le SPF Economie.

  1. Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulation

    Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulati­on

    Le trafic était redevenu fluide à Bruxelles mardi peu avant 21h00. En début de soirée, d’importants embarras de circulation avaient été signalés, notamment au niveau du ring qui était à l’arrêt entre Dilbeek et Wemmel, en raison du concert de la chanteuse Angèle au Palais 12 de Brussels Expo où 14.000 personnes étaient attendues et du match de football Belgique-Chypre au stade Roi Baudouin qui devait attirer quelque 40.000 spectateurs, avait indiqué la porte-parole de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.