Plein écran
Eric De Beukelaer, porte-parole des évêques de Belgique et Me Fernand Keuleneer, avocat de l'archevêché.

"L'Eglise belge n'a aucun lien avec l'affaire Dutroux"

Plein écran
© BELGA
Plein écran

L'Eglise belge n'a aucun lien avec l'affaire Dutroux, a souligné mercredi après-midi l'avocat de l'archevêché, Me Fernand Keuleneer, à l'occasion d'une conférence de presse au centre inter-diocésain.

Les documents relatifs au dossier judiciaire de Julie et Mélisa, découverts lors de perquisition à l'archevêché de Malines le 24 juin, ont été envoyés par un tiers à Mgr Léonard, a-t-il encore précisé.

"Il ne s'agit pas de dossiers papier mais de deux cd-rom qui auraient été envoyés par un tiers bien connu de la presse et de l'archevêché", a expliqué le porte-parole des évêques Eric De Beukelaer.

Comme le mentionne la presse de mercredi, ces cd-rom ont également été envoyés, durant l'affaire Dutroux, à des journalistes judiciaires, des politiciens et d'autres personnalités du pays. Il ne s'agirait donc aucunement d'une trouvaille unique", a-t-il poursuivi.
Le dossier aurait été communiqué, il y a quelques années, à Mgr Léonard à la suite du procès Dutroux. L'actuel primat de Belgique les a communiqués à Peter Adriaenssens, président de la commission du même nom, à l'occasion de la démission de l'évêque de Bruges.

L'avocat de l'archevêché a encore dit regretter la fuite de ces éléments dans la presse. "Il serait vraiment regrettable qu'une information qui tombe sous le secret professionnel et sous celui de l'instruction ait été volontairement communiqué à la presse par des personnes mêlées à l'enquête avant de créer la sensation", a-t-il indiqué.

L'avocat a fait parvenir un courrier à la justice avec des questions bien précises à ce sujet afin d'éclaircir la situation. (belga)