Plein écran

L'Eglise menace de suites aux violations du secret professionnel

S'il apparaît que le secret professionnel et de l'instruction a été violé par la publication d'informations concernant les documents trouvés lors des perquisitions à l'archevêché de Malines, l'archevêché a annoncé mercredi, par la voix de son avocat, qu'il donnerait certainement suite à cette affaire.
 
Un article du quotidien Het Laatste Nieuws faisait état mardi de découvertes d'éléments relatifs à l'enquête Dutroux lors des perquisitions à l'archevêché de Malines. L'avocat de l'archevêché, Me Fernand Keuleneer, a fait parvenir le même jour un courrier à la Justice afin de savoir notamment si cette information provient de personnes en charge de l'instruction.
 
"S'il s'avérait que c'est le cas, ce serait très grave. Il s'agirait d'une violation du secret professionnel et de l'enquête", a expliqué l'avocat mercredi lors d'une conférence de presse. "Aussi, nous y donnerions certainement suite", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.
 
Me Fernand Keuleneer a encore insisté sur l'importance de la sérénité dans l'enquête. "Les évêques de Belgique désirent collaborer correctement avec la Justice. Ils souhaitent y contribuer en répondant aux questions des enquêteurs, plutôt qu'en réagissant à des articles de presse", a-t-il conclu. (belga)

  1. Le CEO de Sibelga: "La transition énergétique va entrer chez tous les Bruxellois”

    Le CEO de Sibelga: "La transition énergéti­que va entrer chez tous les Bruxellois”

    "Nous avons à l'horizon 2050, une vision très ambitieuse pour Bruxelles... Premièrement, nous imaginons que tout le bâti bruxellois sera soit passif, soit à très faible consommation énergétique, ce qui nous impacte directement, puisque 90% des Bruxellois se chauffent au gaz", annonce samedi Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga dans les colonnes du journal L'Echo où elle dévoile son plan de stratégie pour le gestionnaire des réseaux de distribution de gaz et d'électricité bruxellois.