Illustration.
Plein écran
Illustration. © EPA

L'État belge assigné en justice ce jeudi pour avoir commis des fautes dans l'affaire Mawda

L'association Défense des Enfants International (DEI) Belgique a assigné l'État belge en justice, pointant une dizaine de dysfonctionnements graves dans l'affaire Mawda, cette petite fille de migrants tuée lors d'une opération de police. Le dossier sera plaidé jeudi et vendredi, à 09h00, devant le tribunal civil de Bruxelles.