Plein écran
© photo_news

L'État condamné à verser une dotation de 183.000 euros à DéFI

UpdateLe tribunal de première instance de Bruxelles a condamné mercredi l'Etat belge à verser une dotation de 183.627,60 euros à majorer des intérêts à DéFI qui se voyait refuser ce droit depuis le début de la législature par la commission des dépenses électorales de la Chambre.

L'ex-majorité suédoise refusait de verser une pleine dotation à DéFI et au PTB qui faisaient valoir dans leurs calculs leurs voix récoltées en Flandre en 2014, ce que contestait particulièrement la N-VA. Le tribunal vient de donner droit à DéFI dans sa requête. 

La commission des dépenses électorales attendait ce jugement avant de se prononcer définitivement. Elle se réunira dans deux semaines, a annoncé le président de la Chambre, Siegfried Bracke.

Le député Raoul Hedebouw (PTB) entendait intervenir par motion d'ordre jeudi soir lorsqu'il a eu vent du jugement. "C'est une victoire contre les partis de la droite", s'est-il réjoui. 

Le président de DéFI Olivier Maingain n'avait pas encore pu prendre connaissance du jugement dont il ne doutait pas des conclusions. Il a estimé particulièrement "pénible" d'avoir dû recourir à la Justice pour que soit confirmée la teneur d'une loi dont le législateur lui refusait l'application, bien qu'il en ait été à l'origine. Il a également ironisé, suscitant l'hilarité dans l'hémicycle, sur la capacité du PTB à s'enorgueillir d'une décision de justice à laquelle il n'était pas partie. "C'est tout le PTB cela, ne pas investir mais collectiviser les bénéfices. Les frais d'avocats, c'est quand même nous qui les avions payés", a-t-il conclu. 

  1. Les jeunes du monde entier en grève pour le climat

    Les jeunes du monde entier en grève pour le climat

    Les jeunes Belges mettront le cap sur Bruxelles ce vendredi, soit deux jours avant les élections régionales, fédérales et européennes, pour revendiquer comme chaque semaine depuis le 10 janvier une politique environnementale sociale et équitable lors de la deuxième grève internationale pour le climat. Afin de célébrer ces 19 semaines d'engagement, Youth for Climate organise en clôture de la manifestation le festival "Make Noise for Climate" ("Faites du bruit pour le climat") à Tour & Taxis.