Plein écran
© Photo News

L’inhalation du protoxyde d’azote est “un phénomène ponctuel à Charleroi”

EnquêteLa Ville de Tournai envisage d’interdire la vente et la détention des capsules de protoxyde d’azote sur son territoire. Comines et Mouscron sont déjà passés à l’action. Les consommateurs de ces petites bonbonnes argentées s’en servent comme gaz hilarant. En cas de dépendance au produit, le risque de dommages neurologiques est bel et bien présent.

  1. Les voyages en “zone rouge” vont être déconseillés et non plus interdits
    Mise à jour

    Les voyages en “zone rouge” vont être déconseil­lés et non plus interdits

    Les interdictions de voyager en zones rouges seront remplacées dès ce vendredi 25 septembre par des avis déconseillant strictement de voyager dans ces zones, informe lundi soir le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin. “Cette décision du gouvernement s’inscrit dans sa volonté d’une plus grande coordination européenne”, précise le diplomate dans un communiqué. Celui-ci souligne toutefois que la quarantaine et le dépistage restent obligatoires au retour d’une zone rouge.
  1. Vers une harmonisation des codes couleurs au niveau européen et une carte mise à jour chaque semaine

    Vers une harmonisa­ti­on des codes couleurs au niveau européen et une carte mise à jour chaque semaine

    La proposition de la Commission européenne visant à harmoniser les codes couleurs que les États membres s'appliquent en ordre dispersé pour restreindre les déplacements vers certaines régions de l'UE, afin de lutter contre la pandémie, passe par une carte qui serait mise à jour chaque semaine, a indiqué le commissaire à la Justice, Didier Reynders, qui défendait mardi cette proposition devant les ministres en charge des Affaires européennes.
  2. Sciensano va lancer un nouveau baromètre Covid-19 auprès des médecins généralistes

    Sciensano va lancer un nouveau baromètre Covid-19 auprès des médecins généralis­tes

    Un nouveau baromètre relatif au Covid-19 sera lancé le 1er octobre auprès de tous les médecins généralistes belges, a annoncé l'Institut de santé publique Sciensano mardi dans un communiqué. Ce projet se déroulera en collaboration avec l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) et avec les associations de médecins généralistes Domus Medica et la Société scientifique de médecine générale (SSMG).