IPSMA PS à Marcinelle (Charleroi)
Plein écran
IPSMA PS à Marcinelle (Charleroi) © Google

L’IPSMa PS à Marcinelle et une école montoise vont changer de nom

Le Conseil Provincial du Hainaut a décidé de se pencher sur l’appellation de certaines écoles de son réseau. Et plus particulièrement sur celle de l’IPSMa PS à Marcinelle (Charleroi) et celle de la Promsoc Supérieur Mons-Borinage.

Des écoles provinciales du Hainaut vont progressivement changer de nom. Les noms de "Lise Thiry" et de "Henri Lafontaine" remplaceront ceux de l'IPSMa - PS à Marcinelle et de la promotion sociale de Mons-Borinage. C’est ce qui a été décidé mardi au Conseil Provincial du Hainaut.

L’entrée en vigueur de ces changements est déjà programmé.  À partir du 1er septembre, l’Institut provincial supérieur des sciences sociales et pédagogiques de Marcinelle - Promotion sociale (IPSMa - PS)” deviendra l’Institut provincial supérieur de promotion sociale Lise Thiry”, en référence à cette personnalité scientifique belge engagée dans le féminisme et la médecine sociale. “Promsoc Supérieur de Mons-Borinage” prendra, pour sa part, le nom d’”Institut provincial supérieur de promotion sociale Henri Lafontaine”, en référence au cofondateur du Mundaneum de Mons.

Raison

Un groupe de travail au sein du Conseil Provincial a été constitué afin d’aborder la problématique des noms de certaines écoles provinciales en Hainaut, trop souvent “desservies par des acronymes difficiles à prononcer ou à retenir". Des changements de noms vont progressivement être réalisés pour, notamment, rencontrer le souhait de plusieurs établissements désireux de simplifier leur appellation. On aura ainsi recours, entre autres, aux noms de personnages célèbres. 

L’IPSMA PS et la Promsoc Supérieur de Mons-Borinage sont les deux premiers établissements à bénéficier de ce renouvellement.