L’orage fait des dégâts dans la région de Charleroi et dans la province d’Anvers

Mise à jourLes orages ont été particulièrement violents et destructeurs dans la région de Charleroi et dans la province d’Anvers, à la frontière néerlandaise. 

Plein écran
© EPA

Des dégâts dans la région de Charleroi

Plusieurs routes et habitations ont été touchées mercredi après-midi par les intempéries qui se sont abattues sur la région de Charleroi (Hainaut). À Fontaine-l’Évêque, la foudre s’est abattue sur la toiture de deux maisons, confirment les pompiers.

À Souvret (Courcelles), dans les rues Paul Janson et du Marais, plusieurs habitations et des jardins ont été inondés. Un champ situé non loin des deux rues provoque d’importants dégâts. Cinquante centimètres de boue se sont répandus dans les jardins et à l’intérieur de quelques maisons.

Deux maisons foudroyées

À Monceau-sur-Sambre (Charleroi), sur la route de Mons, le champ d’un agriculteur provoque également des inondations dans une dizaine de maisons. Du côté de la Grand Rue à Fontaine-l’Evêque, la foudre est tombée sur deux habitations. Les pompiers de Marcinelle, sous les ordres du lieutenant Gailly, sont intervenus. Un incendie a été évité mais la toiture est endommagée. 

Plan catastrophe à Kalmthout (Anvers)

La phase communale du plan catastrophe a été déclenchée mercredi soir à Kalmthout en raison des fortes précipitations qui se sont abattues sur la commune anversoise, indique la police locale. De nombreuses rues sont inondées et les principaux axes de circulation sont fermés. La police recommande aux habitants d’éviter autant que possible tout déplacement.

L’E411 inondé à Corroy-le-Grand

Les pompiers brabançons ont été appelés à assurer diverses interventions liées aux intempéries, de mercredi soir à jeudi matin, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon. Une importante inondation de la bande de gauche a d’abord été constatée mercredi vers 18h00 sur l’autoroute E411 à hauteur de la borne kilométrique 27, à Corroy-le-Grand (Chaumont-Gistoux). 

Trois quarts d’heure plus tard, les sapeurs ont procédé à des tronçonnages de branchages menaçants à Nivelles, le long de la chaussée de Charleroi. Vers 20h30, ils ont eu à nettoyer des coulées de boue dans la rue de Hal, à Braine-l’Alleud. D’autres coulées de boue ont ensuite été nettoyées dans la rue Bocquair à Jodoigne-Souveraine (Jodoigne) puis dans la rue du Prieuré à Malèves-Sainte-Marie-Wastinnes (Perwez). Les pompiers ont encore dû intervenir pour des tronçonnages, jeudi matin vers 8h30, sur la nationale 25 à hauteur de Wavre. 

Les orages s’éloignent 

L’Institut royal météorologique (IRM) a été levé mercredi peu avant 18 h l’avertissement orange pour la province de Flandre-Occidentale. Le code orange restait valable pour les provinces de Hainaut, Flandre-Orientale, Brabant wallon, Brabant flamand, Anvers et Limbourg ainsi qu’en Région bruxelloise. Un avertissement jaune était toujours en vigueur pour les provinces de Liège et Luxembourg. 

Le risque d'orages violents va progressivement diminuer dans la soirée. 

Code jaune jusqu’à 4 h du matin 

Les averses orageuses se décaleront vers le nord-est depuis la frontière française. Il faudra surtout s'attendre à de fortes précipitations en peu de temps et à de la grêle de l'Escaut à la Meuse. Localement, de fortes rafales seront également possibles. Le code jaune restera toutefois en vigueur jusqu'à jeudi à 4 h du matin.