Bruxelles (archives)
Plein écran
Bruxelles (archives) © Photo News

L'ouverture complète de l'horeca constituera LA véritable relance du secteur

Mise à jourComeos a salué les nouvelles mesures de soutien décidées par le gouvernement fédéral, singulièrement pour le secteur horeca, mais pour la fédération du secteur du commerce et des services, "l'ouverture complète en juin constituera la véritable relance du secteur".

  1. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  2. Réouverture des terrasses avant le 8 mai: les bourgmestres peuvent-ils vraiment “fermer les yeux”?

    Réouvertu­re des terrasses avant le 8 mai: les bourgme­stres peu­vent-ils vraiment “fermer les yeux”?

    Officiellement, la réouverture des terrasses est prévue le 8 mai prochain. Mais certains professionnels de l’Horeca ont déjà manifesté leur volonté d'anticiper la reprise des activités et de servir leurs clients, une semaine plus tôt. Une démarche que certains bourgmestres ne vont pas s’atteler à entraver, selon leurs propres aveux. Comment ce discours va-t-il se traduire concrètement sur le terrain? Les maïeurs peuvent-ils vraiment “fermer les yeux” sur le non-respect des règles? La police interviendra-t-elle pour verbaliser les contrevenants? Réponse nuancée avec Maxime Daye, président de l’Union des villes et communes de Wallonie.
  3. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.