Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © BELGA

La Belgique compte sur une livraison record de 900.000 vaccins la semaine prochaine

La campagne de vaccination en Belgique devrait connaître un coup d'accélérateur la semaine prochaine avec la livraison de 898.230 vaccins contre le coronavirus, a indiqué samedi Dirk Ramaekers, le responsable de la Taskforce Vaccination. La livraison des vaccins Johnson & Johnson pourrait connaître un certain retard mais il sera rattrapé, a-t-il précisé.

  1. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  2. Les vaccins Janssen bientôt administrés, les vaccins d’AstraZeneca étendus aux plus de 40 ans

    Les vaccins Janssen bientôt admini­strés, les vaccins d’AstraZeneca étendus aux plus de 40 ans

    La Belgique va entamer l’administration des vaccins Janssen (Johnson & Johnson) contre le coronavirus, sans la limiter à une certaine catégorie d’âge parmi la population adulte, ont communiqué samedi le commissariat corona du gouvernement et les ministres de la Santé des différents niveaux de pouvoir. Il a également été convenu en Conférence interministérielle (CIM) Santé publique d’abaisser la limite d’âge pour l’administration du vaccin AstraZeneca: celui-ci pourra désormais être utilisé pour les 41 ans et plus. Précédemment, les ministres avaient décidé de temporairement réserver ce vaccin aux 56 ans et plus, mais cette limite est donc abaissée.
  3. Onde de choc dans une école flamande: “aimé de tous”, ce professeur était en réalité un prédateur sexuel

    Onde de choc dans une école flamande: “aimé de tous”, ce professeur était en réalité un prédateur sexuel

    Le “plus chouette” des professeurs de l’école primaire de Saint-Francis de Turnhout, c’était bien lui: P.T., 61 ans. Aimé de tous, les enfants se ruaient vers lui pour pouvoir lui faire un câlin. Certains gardaient toutefois leur distance... connaissant que trop bien son secret. En effet, lors des cours, P.T. faisait souvent venir les enfants sur ses genoux pour les agresser sexuellement. Le parquet d’Anvers compte ainsi le poursuivre, mais également la direction de l’école, qui aurait fait preuve de “négligence coupable” après de nombreux avertissements ignorés.