Plein écran
© Getty Images/Hero Images

La Belgique dans le top 3 européen des familles nombreuses

La Belgique fait partie du trio de tête des pays européens avec la plus forte proportion de ménages comptant trois enfants ou plus, à en croire des chiffres d'Eurostat, l'office statistique européen, dévoilés samedi à l'occasion de la Journée mondiale des parents.

 Elle est devancée par l'Irlande (26% des ménages) et la Finlande (19%) et se trouve à égalité avec la France (18%) sur la troisième marche du podium.

L'an dernier, l'Union européenne comptait 223 millions de ménages, dont près du tiers (65 millions) ont des enfants. Parmi eux, 15% étaient des familles monoparentales.

Près de la moitié des ménages avec enfants (47%, soit 30,6 millions de ménages) étaient composés d'un seul enfant, alors que 40% (25,8 millions) en avaient deux et 13% (8,5 millions) trois ou plus. Pour la Belgique, ces taux étaient respectivement de 41,2%, 40,6% et 18,1% l'an dernier, selon les données d'Eurostat.

C'est en Irlande qu'on retrouve la plus forte proportion de ménages avec enfants (39%), devant Chypre, la Pologne et la Slovaquie (36% chacun) et la Roumanie (35%). L'Allemagne et en Finlande (22% chacun) clôturent ce classement, devancées par la Suède (23%) et l'Autriche (25%).

La Bulgarie (5%), le Portugal (7%), l'Espagne et l'Italie (8% chacun) sont les pays où les ménages ont le moins tendance à avoir trois enfants ou plus.

  1. Près d'1% de problèmes techniques sur les 20.000 premières copies d'examen à l’UCLouvain

    Près d'1% de problèmes techniques sur les 20.000 premières copies d'examen à l’UCLouvain

    Au terme de la première journée de session d'examen mardi, l'Université catholique de Louvain (UCLouvain) dresse un bilan positif du démarrage d'une session inédite en raison de la crise entraînée par le coronavirus. En effet, plus de 99% des examens que rendront quelque 32.000 étudiants seront passés à distance, via cinq logiciels spécifiques. Cinquante informaticiens sont mobilisés pour encadrer le processus. Près de 20.000 copies ont déjà été remises virtuellement - la session est anticipée en médecine - dont 10.000 mardi - et l'Université précise que moins d'1% des étudiants ont rencontré des problèmes techniques.