Camp de réfugiés dans le nord de la province d’Idleb, dernier bastion insurgé (16/02/2020)
Plein écran
Camp de réfugiés dans le nord de la province d’Idleb, dernier bastion insurgé (16/02/2020) © AFP

La Belgique ne veut rapatrier que les enfants de djihadistes et s’oppose “au retour des mères”

Interrogé ce matin sur Bel RTL, le ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin a défendu la position du gouvernement quant au rapatriement de Syrie des enfants de djihadistes belges et de leurs mères. “Nous sommes clairement opposés au retour des mères”, a-t-il déclaré. 

  1. La Belgique doit payer 50.000 euros par jour aux enfants de djihadistes: “Mais on ne veut pas de cet argent”

    La Belgique doit payer 50.000 euros par jour aux enfants de djihadis­tes: “Mais on ne veut pas de cet argent”

    Comme nous l’évoquions ce lundi, l'État belge est désormais contraint à verser une astreinte de 5.000 euros par jour de retard aux dix enfants bloqués dans un camp de réfugiés en Syrie. Cependant, les avocats des familles concernées expliquent à Het Laatste Nieuws qu’ils préféreraient évidemment que ces enfants puissent rentrer le plus rapidement possible dans leur pays d’origine plutôt que de voir des milliers d’euros s’accumuler sur un compte en banque.