Plein écran
© Photo News

La Belgique pourrait être placée en alerte rouge, une première

Mise à jourL’Institut royal météorologique (IRM) pourrait pour la première fois placer notre pays en alerte rouge, a indiqué le météorologue David Dehenauw sur le plateau de VTM.

“Nous attendons plus de 35 degrés mercredi et jeudi, et la température dans les plus grandes villes ne tombera pas en-dessous des 24 ou 22 degrés la nuit (...) Demain, je consulterai la cellule régionale de l’environnement, et je n’exclus pas que nous proclamions l’alerte rouge”, a-t-il annoncé. 

Depuis que le système d’avertissement de code de chaleur existe (moins de 20 ans), jamais la Belgique n’avait été placée en alerte rouge. Dimanche, l’IRM a placé le pays en alerte orange pour toute la semaine. 

Il est possible qu'un record de chaleur tombe chez nous ce jeudi, avait déjà prévenu lundi le météorologue Frank Deboosere. Vu les maxima attendus par l'Institut royal météorologique (IRM), la journée de jeudi pourrait bien battre le record du 27 juin 1947. 

Ce jour-là, 38,8 degrés Celsius avaient été relevés à la station de mesure d'Uccle. Les conditions de mesure étant cependant différentes d'aujourd'hui, cette température a été "corrigée" à 36,6 degrés. C'est cette seconde mesure de chaleur qui pourrait entrer en ligne de compte pour comparaison, explique Frank Deboosere lundi. 

Au début des années 1980, on est en effet passé d'un abri thermométrique ouvert à un abri thermométrique fermé. "Cela signifie que les observations faites jusqu'en mai 1983 doivent être corrigées de manière complexe", détaille le météorologue. "Prenez la température maximale brûlante du 27 juin 1947. Elle était de 38,8 degrés, dans un abri ouvert. Il faut y appliquer le facteur de correction mensuel qui imite le passage à un abri fermé, ce qui nous donne 37,4°C. En tenant compte également du rayonnement solaire indirect, on obtient 36,6.”

Le deuxième jour le plus chaud de l'histoire récente du pays était le 19 juillet 2006, avec un maximum de 36,2°C à Uccle. 

Les prévisions

Lundi après-midi, les maxima atteindront 29 degrés en Campine, 24 degrés à la mer et en Hautes Fagnes, avec un vent faible à modéré de secteur ouest qui ira ensuite en s’affaiblissant, sauf sur le littoral. Le soleil sera dominant, et le ciel restera serein, peu nuageux, durant la nuit, quand le mercure baissera un peu, mais sans descendre sous les 12°C en Hautes Fagnes et les 18 en plaine, selon les dernières prévisions de l’IRM.

Mardi sera du même acabit, avec quelques degrés en plus: un ciel peu nuageux à serein, et des températures atteignant 33 degrés en Campine. À la côte et sur les hauteurs, jusqu’à 28 à 29 degrés sont attendus. Un vent faible de sud-est se fera modéré de nord-est sur le littoral.

La nuit sera très douce, avec des températures au-delà des 23 degrés sur l’ouest du pays et des 18 degrés en Hautes Fagnes. 

La chaleur s’accentuera encore mercredi.