Plein écran
© AP

La Belgique pulvérise son record de chaleur

Le record national a été atteint avec une température de 40,7 degrés à Beitem, en Flandre occidentale, selon le météorologue David Dehenauw sur Twitter. On a observé 40 degrés dans toutes les provinces sauf Namur et Luxembourg, a-t-il encore ajouté dans son bilan de la journée. Le mercure sera toujours élevé vendredi, mais en légère baisse.

Les températures les plus élevées ont donc été enregistrées à Beitem (40,7 degrés), Kleine Brogel (40,6 degrés) et Diepenbeek (40,4 degrés).

Ce soir et une partie de la nuit, le risque d'une averse orageuse isolée subsistera, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM). Un orage combiné avec de forts coups de vent n'est pas exclu sur l'ouest. Plus tard cette nuit, le temps deviendra sec sur la plupart des régions avec la présence de nuages moyens et élevés. La nuit sera particulièrement chaude, avec des minima compris entre 20 et 27 degrés. 

Un vendredi un tout petit moins chaud

Des températures légèrement inférieures sont prévues vendredi, mais le mercure peut encore augmenter dans le centre du pays et en Campine. Il y aura davantage de nuages et quelques averses orageuses pourraient encore se développer. Le temps sera encore très chaud avec des maxima de 24 degrés le long du littoral, autour de 35 ou 36 degrés dans le centre, jusqu'à 39 degrés en Campine.

  1. La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Flandre n'atteindra sans doute pas les objectifs que l'Union européenne lui a fixés en matière de réduction des émissions de CO2, à savoir une réduction de 15,7 % entre 2005 et 2020. Elle pourrait dès lors racheter des crédits d'émissions à la Wallonie, ce que n'a pas formellement exclu le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry (Ecolo), interrogé sur le sujet lundi, en commission du Parlement de Wallonie.