Le vaccin AstraZeneca n’a pas fini de faire parler de lui.
Plein écran
Le vaccin AstraZeneca n’a pas fini de faire parler de lui. © afp

La Belgique suspend l’utilisation du vaccin AstraZeneca pour les moins de 56 ans

Mise à jourLe vaccin AstraZeneca ne sera plus inoculé qu’aux personnes âgées de 56 ans et plus au cours des quatre prochaines semaines. Ainsi en ont décidé mercredi les ministres de la Santé réunis en Conférence interministérielle, à la suite du nouvel avis rendu par l’Agence européenne du médicament (EMA).

  1. Cycliste renversé à Liège: le bourgmestre s’engage à prendre des mesures

    Cycliste renversé à Liège: le bourgme­stre s’engage à prendre des mesures

    Des cyclistes ont décidé de se rassembler ce vendredi 30 juillet au rond-point des Chiroux, à l’occasion du rendez-vous mensuel de la Masse Critique, en réaction à une altercation ayant opposé, il y a quelques jours, un cycliste à un automobiliste à proximité du pont Kennedy, à Liège. Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, condamne cette agression et entend prendre des mesures concernant l’aménagement de l’espace à cet endroit.
  2. Vaccin AstraZeneca et thrombose: le risque de caillots sanguins doit être ajouté à la liste des effets secondaires rares, estime l’EMA

    Vaccin AstraZene­ca et thrombose: le risque de caillots sanguins doit être ajouté à la liste des effets secondai­res rares, estime l’EMA

    L’Agence européenne des médicaments (EMA) s’est exprimée ce mercredi à 16h sur le lien potentiel entre le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca et la formation de caillots sanguins. Le régulateur européen a estimé que les risques de thrombose devraient être ajoutés aux effets secondaires rares mais maintient que la balance bénéfice/risque reste positive. L’EMA n’a, en outre, pas identifié de facteurs de risque spécifiques, “tels que l’âge, le sexe ou des antécédents médicaux”: ces complications sont en effet "observées à tous les âges”, a souligné l’Agence.
  3. La RN 54 verra-t-elle enfin le jour? Le point sur la situation

    La RN 54 ver­ra-t-el­le enfin le jour? Le point sur la situation

    Le dossier de la Route Nationale 54 (RN 54) n’a pas encore fini de faire parler de lui. Il concerne un tronçon routier manquant entre Erquelinnes et Lobbes (Hainaut). Ce qui a pour conséquence de faire passer de nombreux camions et autres véhicules au travers des villages. Le problème, c’est que la Déclaration Politique Régionale (DPR) prévoit de limiter les nouvelles voiries à quelques exceptions près et la RN 54 n’en fait pas partie.