Un nouveau rassemblement est prévu le 1er mai au Bois de la Cambre.
Plein écran
Un nouveau rassemblement est prévu le 1er mai au Bois de la Cambre. © L'Abîme

La Boum 2: la police a contacté Facebook pour savoir comment arrêter la diffusion de l'annonce

Les services de police ont pris contact avec Facebook pour savoir comment faire pour arrêter la diffusion de l’annonce de la Boum 2, événement non autorisé, dans le Bois de la Cambre le 1er mai prochain, a indiqué mardi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

  1. Promos folles au pays des télécoms : offrez-vous un abonnement internet moins cher pour Noël
    Montelco

    Promos folles au pays des télécoms : of­frez-vous un abonnement internet moins cher pour Noël

    Les vacances de Noël approchent. Cela signifie non seulement que vous et vos enfants serez plus souvent à la maison, mais aussi que vous serez beaucoup plus souvent sur internet pour jouer et regarder des films de Noël en streaming, par exemple. Comment garantir une connexion internet suffisante pour toute la famille ? Et à quoi devez-vous faire attention au moment de souscrire un abonnement ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Un représentant du collectif “L'Abîme” prend contact avec les autorités et est arrêté dans la foulée: “C’est rebutant”
    "La Boum"

    Un représen­tant du collectif “L'Abîme” prend contact avec les autorités et est arrêté dans la foulée: “C’est rebutant”

    Un porte-parole du collectif “L'Abîme”, qui organise “La Boum 2” le 1er mai au bois de La Cambre, se rendra ce mardi à 9h au commissariat central de la police de Bruxelles-Ixelles pour y être entendu, a-t-il déclaré ce lundi soir. La police se refuse actuellement à tout commentaire et renvoie au parquet. Sur Facebook, le collectif a dénoncé “l’arrestation” de leur représentant désigné.
  1. La “Boum 2” va-t-elle avoir lieu? “Ce n’est pas le moment” de faire la fête, selon Philippe Close
    Mise à jour

    La “Boum 2” va-t-elle avoir lieu? “Ce n’est pas le moment” de faire la fête, selon Philippe Close

    Ce n'est pas le moment de faire la fête alors que les hôpitaux sont pleins, a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS), interrogé lors de la séance du conseil communal par plusieurs conseillers de l'opposition MR et cdH sur les incidents survenus au cours du premier rassemblement "la Boum" au Bois de la Cambre, le 1er avril dernier et sur la perspective d'un deuxième événement de ce type le 1er mai.
  2. Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?
    Independer

    Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?

    Pendant les fêtes de fin d’année, vous avez plus de chances de subir des dégâts causés par des nuisances, petites ou importantes. Que faire si votre voiture garée est endommagée par des vandales ? Et êtes-vous assuré si une fusée de feu d’artifice atterrit sur votre toit ? Independer.be vous conseille par rapport aux 3 situations les plus courantes.
  3. Les organisateurs de “La Boum 2” mettent la pression: “Si ça déborde, ce sera parce que l'événement aura été interdit”

    Les organisa­teurs de “La Boum 2” mettent la pression: “Si ça déborde, ce sera parce que l'événe­ment aura été interdit”

    La tenue de “La Boum 2" le 1er mai est toujours envisagée par “L’Abîme” et plus de 23.000 personnes sont intéressées par l’événement. Alors que le jour-J approche, Annelies Verlinden dit ne pas parvenir à entrer en communication avec les organisateurs. Une affirmation démentie par ces derniers, qui “ne trouvent aucune trace d’une quelconque prise de contact” de la part de ses services. Le collectif assure vouloir “garantir un maximum de sécurité lors de cet événement qui semble s’annoncer comme historique à tout point de vue”.