Veerle Heeren, bourgmestre de Saint-Trond (CD&V).
Plein écran
Veerle Heeren, bourgmestre de Saint-Trond (CD&V). © Mine Dalemans

La bourgmestre de Saint-Trond présente ses excuses: “Oui, j'ai bien été vaccinée en mars”

"Oui, j'ai bien été vaccinée en mars”, a admis mercredi la bourgmestre de Saint-Trond (Limbourg) Veerle Heeren (CD&V) dans un communiqué dans lequel elle présente ses excuses.

  1. Saule, Blanche et d’autres en concerts gratuits dans la région de Charleroi ce week-end

    Saule, Blanche et d’autres en concerts gratuits dans la région de Charleroi ce week-end

    Le solstice d’été sera célébré une fois de plus en musique à Charleroi. Tout comme l’an dernier, les notes résonneront devant plusieurs services résidentiels, mais les concerts seront également de retour, en ville, pour les publics. Même si on ne peut pas parler d’un retour complet à la normale, de belles surprises attendent les mélomanes … et notamment dans le kiosque du parc Astrid.
  2. À Saint-Trond, la bourgmestre et plusieurs de ses proches auraient été vaccinés avant tout le monde: “Du népotisme”

    À Saint-T­rond, la bourgme­stre et plusieurs de ses proches auraient été vaccinés avant tout le monde: “Du népotisme”

    La bourgmestre de Saint-Trond Veerle Heeren (CD&V) est au coeur de la tempête. Elle est soupçonnée d’avoir été vaccinée en mars, alors que les résidents des maisons de repos étaient prioritaires à ce moment-là. Plus grave encore, elle aurait fait passer des membres de sa famille, des collaborateurs et même des voisins avant tout le monde. C’est ce qu’écrit Het Belang van Limburg sur la base du site d’information local Trudocs, qui parle de “preuves solides de corruption vaccinale”.