Annelies Verlinden, la ministre de l’Intérieur.
Plein écran
Annelies Verlinden, la ministre de l’Intérieur. © BELGA

La Chambre reporte le projet de loi qui vise à donner une base légale plus solide aux mesures de restriction des libertés

L’opposition a obtenu jeudi en séance plénière pour la deuxième fois le renvoi du projet de loi pandémie de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, au Conseil d’État. Le vote du texte est donc reporté à nouveau.