Image d'illustration du parc Walibi
Plein écran
Image d'illustration du parc Walibi © Photo News

La colère des parcs d'attractions: “Nous avons dépensé des centaines de milliers d'euros en vain”

Plusieurs parcs d'attractions demandent un soutien supplémentaire aux autorités après le report de leur ouverture initialement prévue le 1er avril, a indiqué vendredi le CEO de Plopsa Group, Steve Vanden Kerkhof, à l'issue du Comité de conceration. 

  1. Rentabiliser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes
    Economie

    Rentabili­ser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes

    Maintenant que les taux d’épargne sont bas en permanence, les investissements dans les actions ou fonds qui paient un dividende (élevé), deviennent de plus en plus populaires. Si les résultats d’entreprise sont favorables, les investisseurs perçoivent de l’argent sur base annuelle via ce dividende, sans devoir vendre leurs actions. Il y a 2 options pour investir dans des actions et des fonds d’investissement qui paient des dividendes: le rendement élevé des dividendes et la forte croissance des dividendes. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la différence.
  2. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  3. Leïla Belkhir face à de nombreux élèves non vaccinés à Châtelet: “Toujours les mêmes fake news”
    Reportage

    Leïla Belkhir face à de nombreux élèves non vaccinés à Châtelet: “Toujours les mêmes fake news”

    Elle est devenue une figure médiatique depuis que le coronavirus a fait son irruption dans nos vies. La cheffe de l’unité infectiologie aux cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, Leïla Belkhir, s’est déplacée ce jeudi matin dans la section secondaire de l’Athénée Royal Pierre Paulus à Châtelet. En compagnie du pédiatre et conseiller de l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE), Philippe Lannoo, elle est allée à la rencontre de nombreux élèves non vaccinés.