Facebook
Plein écran
© Facebook

La colère des syndicats de police après les émeutes à Bruxelles: “Certains politiques choisissent le camp des bandes de jeunes”

La place Bethléem, à Saint-Gilles, a été le théâtre d’émeutes mardi soir, vers 21h00. Deux policiers ont été blessés et sont en incapacité de travail plusieurs jours. Les deux principaux syndicats policiers du pays, le SLFP et le SNPS, montent au créneau dans la presse flamande et dénoncent le laxisme de certains élus politiques, principalement à gauche. “Ils choisissent systématiquement le camp des bandes de jeunes”.