La cour de cassation
Plein écran
La cour de cassation © Photo News

La Cour de cassation juge que les mesures corona étaient légales

Selon la Cour de cassation, l'interdiction des rassemblements, des déplacements inutiles et la restriction de l'accès aux lieux publics qui étaient en vigueur en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus ne posent aucun problème légal. C'est ce qu'annonce mardi la VRT. C'est la première fois que la Cour de cassation se prononce sur la légalité des mesures sanitaires.

  1. De moins en moins de Belges de moins de 65 ans sont “femme ou homme au foyer”

    De moins en moins de Belges de moins de 65 ans sont “femme ou homme au foyer”

    Environ 300.000 Belges de moins de 65 ans étaient “femme ou homme au foyer” en 2020, contre encore plus d’un million en 1986, selon une étude de l’Institut pour un développement durable (IDD) publiée mercredi. Un grand nombre d’entre eux étaient mobilisés par la garde d’enfants ou de personnes dépendantes. A 95%, il s’agissait de femmes. Tous âges confondus, ils et elles étaient 350.000 à ne pas ou plus avoir de lien avec le marché du travail.
  2. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  3. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.