Illustration.
Plein écran
Illustration. © photo_news

La CSC proteste contre le projet de sanctions des soignants qui ne seraient pas vaccinés

La CSC a entamé mardi matin devant le Domaine, une clinique psychiatrique de Braine-l’Alleud, une journée d’actions de protestation contre le projet de sanctionner le personnel soignant qui ne serait pas vacciné. Les protestataires passeront ensuite par le CHR de Namur et l’AISBS Le Temps des cerises à Biesme. 

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  3. Vaccination obligatoire du personnel soignant: la CSC “plus déterminée que jamais”
    Mise à jour

    Vaccinati­on obligatoi­re du personnel soignant: la CSC “plus déterminée que jamais”

    Les actions vont se durcir, prévient samedi la CSC Services publics, alors que la vaccination obligatoire du personnel soignant a été confirmée ce vendredi soir par le conseil des ministres restreint (kern). Une mesure “indécente”, estime le syndicat chrétien. La CSC déplore que le gouvernement n'écoute pas les représentants des travailleurs et se dit "encore plus déterminé que jamais à poursuivre la mobilisation tant que le bon sens ne sera pas de retour".