Plein écran
© BELGA

La drache nationale gâchera-t-elle la fête du 21 juillet?

Le temps sera généralement sec dimanche, avec d'abord une nébulosité variable et ensuite plus de soleil. Les maxima avoisineront 24 ou 25 degrés. 

La semaine prochaine, il y aura beaucoup de soleil et il fera de plus en plus chaud, avec mardi déjà des températures supérieures à 30 degrés. Mercredi et surtout jeudi, l'Institut royal météorologique s'attend même à des températures de 35 degrés ou plus.

Éclaircies et passages nuageux s'alterneront dans le ciel ce dimanche de Fête nationale. Très localement dans le nord et le nord-ouest, une petite averse n'est pas exclue. Au littoral, le temps deviendra généralement ensoleillé. Les maxima varieront entre 21 degrés à la côte et 24 ou 25 degrés dans le centre, avec un vent modéré d'ouest.

Ce soir et cette nuit, il fera sec avec assez bien de nuages élevés. Les minima s'échelonneront de 10 degrés en Hautes Fagnes à 14 ou 15 degrés dans le centre. 

Le lundi au soleil 

Lundi, le temps sera sec et ensoleillé avec des nuages élevés. Il fera aussi plus chaud: les maxima seront proches de 28 degrés dans le centre.

Mardi, il fera toujours aussi ensoleillé et déjà très chaud, avec des maxima de 28 à 33 degrés sur la Belgique.

  1. Un cas d'euthanasie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Un cas d'euthana­sie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Les trois médecins accusés d'avoir empoisonné une femme de 38 ans qui avait sollicité l'euthanasie en 2010 n'ont pas respecté les conditions et la procédure de la loi sur l'euthanasie, a fait savoir le représentant du ministère public dans son acte d'accusation. Le médecin qui a effectué l'euthanasie n'a pas agi dans les règles et les deux autres n'étaient pas indépendants à l'égard de la patiente, a-t-il expliqué vendredi devant la cour d'assises de Flandre orientale.
  2. Les frais d’avocats de Stéphane Moreau couverts à un million d’euros, son salaire garanti pour 250.000
    Mise à jour

    Les frais d’avocats de Stéphane Moreau couverts à un million d’euros, son salaire garanti pour 250.000

    Le salaire de Stéphane Moreau, ex-administrateur délégué de Nethys, filiale de l’intercommunale Enodia, est garanti pour 250.000 euros, tandis que sa défense en justice l’est à hauteur d’un million d’euros, selon les termes d’un contrat d’assurance dont il bénéficie, rapporte vendredi la RTBF. Celui-ci couvre “les administrateurs et dirigeants passés, actuels et futurs d’Enodia” et a été souscrit le 18 juillet 2017.