Archives.
Plein écran
Archives. © REUTERS

La hausse des contaminations et hospitalisations continue de ralentir

Entre le 17 et le 23 juillet, 1.472 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 10% par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour mardi matin. Cette hausse était encore de 19% vendredi.

  1. Alain Maron appelle à un débat démocratique sur l'obligation vaccinale

    Alain Maron appelle à un débat démocrati­que sur l'obligati­on vaccinale

    "Nous ne sommes pas fermés à l'obligation vaccinale, mais nous ne disons pas non plus que nous sommes nécessairement pour", a déclaré mercredi Alain Maron, assurant sur LN24 qu'il s'agissait de la position de son parti, Ecolo. Le ministre bruxellois de la Santé a appelé à un vaste débat démocratique sur le sujet "dès l'approbation définitive des vaccins par l'agence européenne des médicaments qui arrivera seulement courant 2022." "Il doit y avoir un débat démocratique autour de cela: des débats parlementaires ouverts avec des auditions d'un certain nombre d'experts, mais aussi des représentants de la population active.”
  2. Emmanuel André sur les non-vaccinés: “Ces personnes sont souvent très responsables”

    Emmanuel André sur les non-vac­cinés: “Ces personnes sont souvent très responsa­bles”

    Patience et pédagogie. À l’instar de nombreux autres experts scientifiques, Emmanuel André plaide pour une information accrue envers les personnes qui hésitent à se faire vacciner. Il pointe les limites des mesures coercitives. “On comprend qu’à Bruxelles la tentation de recourir à l’obligation vaccinale est plus forte, mais c’est une solution qui peut être vécue (...) de manière agressive", assure-t-il à nos confrères du Vif.