Pepinster, le 1er septembre dernier.
Plein écran
Pepinster, le 1er septembre dernier. © Photo News

La liste des maisons sinistrées qui seront démolies à Pepinster a été définie

La commune de Pepinster a arrêté la liste définitive des habitations qui devront être détruites à la suite des inondations de la mi-juillet, a-t-elle indiqué vendredi par communiqué. Les démolitions démarreront au plus tard le 30 septembre pour s'achever dans le courant du mois d'octobre. Elles seront prises en charge par les compagnies d'assurance. Au total, ce sont une quarantaine de maisons qui seront mises à terre.

  1. Voici comment vous pouvez économiser jusqu'à 40% sur les coûts énergétiques liés à votre sèche-linge
    Monenergie.be

    Voici comment vous pouvez économiser jusqu'à 40% sur les coûts énergéti­ques liés à votre sèche-lin­ge

    Le sèche-linge est considéré comme un des appareils électroménagers les plus énergivores. Toutefois, vous pouvez maîtriser partiellement cette consommation d’énergie. Ceux qui entretiennent minutieusement leur appareil, pourront réduire considérablement sa consommation énergétique et contribuer à la sécurité incendie. Ci-dessous, Monenergie.be vous fournit des explications.
  2. Les syndicats d’enseignants menacent de claquer la porte du Pacte d'excellence: voici pourquoi

    Les syndicats d’enseignants menacent de claquer la porte du Pacte d'excellen­ce: voici pourquoi

    Les syndicats socialistes et libéraux de l'enseignement menacent de quitter les travaux d'accompagnement du Pacte pour un enseignement d'excellence si le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ne modifie pas son avant-projet de décret sur l'évaluation des enseignants actuellement sur la table. Dans un communiqué commun, la CGSP-Enseignement, le Setca-SEL, le SLFP-Enseignement, de la CGSLB-APPEL exigent lundi que la possibilité de licenciement d'un enseignant en cas d'évaluation finale négative soit retirée du texte.
  1.  De Croo assure “travailler activement” pour arrêter le commerce des “diamants du sang” russes

    De Croo assure “travailler activement” pour arrêter le commerce des “diamants du sang” russes

    “Je ne suis pas du tout d’accord avec ceux qui disent que notre pays contribue à financer la guerre russe”, a indiqué lundi à la Chambre le Premier ministre Alexander De Croo, à propos du commerce de diamants qui se poursuit avec la Russie et pour lequel Anvers est une plaque tournante importante. À quelques jours d’un sommet européen (jeudi-vendredi) qui abordera entre autres le sujet de la guerre en Ukraine, et alors que l’UE entend annoncer un 10e paquet de sanctions visant Moscou d’ici au premier anniversaire de l’invasion, la question est revenue sur le tapis en Comité d’avis fédéral chargé des questions européennes.