Plein écran

La maman de l'enfant égorgé toujours auditionnée

  1. Un curé de Wemmel refuse l’enterrement d’une fillette francophone: “J'ai honte d'être belge”

    Un curé de Wemmel refuse l’enterrement d’une fillette francopho­ne: “J'ai honte d'être belge”

    Un curé de Wemmel, une commune flamande à facilités de la banlieue bruxelloise, a refusé l'accès à son église à une famille francophone frappée par la mort d’une petite fille de deux ans, sous prétexte qu’elle est francophone. Dans une publication sur Facebook, repérée par Sudinfo, l'administrateur des pompes funèbres qui ont pris en charge les funérailles de l’enfant a partagé sa colère. “J'ai honte d’être belge.”