Plein écran
© Belga

La N-VA hausse le ton: “Sur quelle planète vit Paul Magnette?”

La N-VA durcit le ton sur les réseaux sociaux alors que le président PS, Paul Magnette, a souligné qu'il ne voulait pas discuter avec le parti nationaliste parce que ce dernier “ne veut pas parler de social”. “Sur quelle planète vit-il?”, s’est alors demande le parti de Bart De Wever sur Twitter. 

Ces lundi et mardi, le Roi a consulté en rencontrant tous les négociateurs des partis pour tenter de débloquer la situation pour la formation d'un gouvernement fédéral. Le roi Philippe “a mis fin à la mission des préformateurs” Geert Bourgeois et Rudy Demotte et a désigné mardi en début de soirée le président du PS, Paul Magnette, en tant qu’informateur. 

Une coalition “jaune-pourpre” pourrait voir le jour, associant la N-VA aux socialistes et libéraux, même si la nomination de Paul Magnette laisse peu de chances à cette solution. Ce dernier va sans doute tenter de former un gouvernement sans la N-VA. Un “arc-en-ciel”, associant socialistes, libéraux et écologistes, éventuellement complétés par les chrétiens-démocrates flamands, a également été évoqué. 

Mais un duel fait toujours rage entre le PS et la N-VA. Les deux partis continuent de s’attaquer. Après que Paul Magnette a accusé ce lundi soir la N-VA d’avoir causé la “crise sociale”, les nationalistes flamands ont riposté contre le cadre du PS. “Sur quelle planète vit Paul Magnette en fait? En réalité, il n’y a jamais eu autant de travailleurs, les avantages ont été augmentés ainsi que le pouvoir d’achat réel”, a tweeté la N-VA. 

Le Vlaams Belang attaque aussi Magnette

Et ce mercredi matin, c’est le Vlaams Belang qui est venu s’en mêler. “Est-ce que la Flandre a voté pour ceci? Un possible gouvernement violet-vert dirigé par le PS et Paul Magnette? Un PS qui se moque des problèmes d’immigration, veut plus de taxes (climatiques), n’offre aucune solution pour la justice et l’impunité... Les électeurs flamands méritent mieux!”, a tweeté le parti d’extrême-droite.