Plein écran
Tom Van Grieken (Vlaams Belang) et Bart De Wever © Photo News

La N-VA réinvite le Vlaams Belang aux négociations

Mise à jourLe Vlaams Belang a été convié par le président de la N-VA, Bart De Wever, à une troisième réunion dans la perspective de la formation d’un gouvernement flamand, a-t-on appris mercredi, sans précision de date.

Le bourgmestre d’Anvers a déjà tenu deux tours de consultations avec les partis représentés au Parlement flamand. Il avait écarté le PTB à l’issue du premier tour.

Cordon sanitaire

La N-VA et le Vlaams Belang ne disposent pas de suffisamment de députés pour former un gouvernement flamand reposant sur une majorité parlementaire et jusqu’à présent, aucun autre parti flamand ne s’est montré enclin à rompre le cordon sanitaire qui empêche la formation d’extrême-droite d’accéder au pouvoir.

  1. Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulation

    Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulati­on

    Le trafic était redevenu fluide à Bruxelles mardi peu avant 21h00. En début de soirée, d’importants embarras de circulation avaient été signalés, notamment au niveau du ring qui était à l’arrêt entre Dilbeek et Wemmel, en raison du concert de la chanteuse Angèle au Palais 12 de Brussels Expo où 14.000 personnes étaient attendues et du match de football Belgique-Chypre au stade Roi Baudouin qui devait attirer quelque 40.000 spectateurs, avait indiqué la porte-parole de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.