Plein écran
Tom Van Grieken (Vlaams Belang) et Bart De Wever © Photo News

La N-VA réinvite le Vlaams Belang aux négociations

Mise à jourLe Vlaams Belang a été convié par le président de la N-VA, Bart De Wever, à une troisième réunion dans la perspective de la formation d’un gouvernement flamand, a-t-on appris mercredi, sans précision de date.

Le bourgmestre d’Anvers a déjà tenu deux tours de consultations avec les partis représentés au Parlement flamand. Il avait écarté le PTB à l’issue du premier tour.

Cordon sanitaire

La N-VA et le Vlaams Belang ne disposent pas de suffisamment de députés pour former un gouvernement flamand reposant sur une majorité parlementaire et jusqu’à présent, aucun autre parti flamand ne s’est montré enclin à rompre le cordon sanitaire qui empêche la formation d’extrême-droite d’accéder au pouvoir.

  1. Un groupe de jeunes occupe un bâtiment de l'UCLouvain

    Un groupe de jeunes occupe un bâtiment de l'UCLou­vain

    Un groupe de jeunes composé en partie d'étudiants a entamé lundi soir l'occupation de la "maison blanche", un bâtiment appartenant à l'Université catholique de Louvain (UCLouvain) situé à proximité du lac de Louvain-la-Neuve. Certains se sont barricadés à l'intérieur. Ils affirment vouloir faire du bâtiment, à l'adandon depuis des années, un espace culturel et social autogéré. Les autorités de l'UCLouvain regrettent la méthode mais se disent ouvertes à la discussion.