Le Parlement européen a adopté le 23 novembre 2021 la nouvelle PAC, destinée à "verdir" l'agriculture, qui entrera en vigueur en janvier 2023.
Plein écran
Le Parlement européen a adopté le 23 novembre 2021 la nouvelle PAC, destinée à "verdir" l'agriculture, qui entrera en vigueur en janvier 2023. © AFP

La nouvelle PAC n'est “pas la 8e merveille du monde”, mais a le mérite d'exister

“On aurait pu rêver mieux, mais un statu quo n’aurait pas été préférable”, résume José Renard, secrétaire général de la Fédération wallonne des agriculteurs, au lendemain du vote par le Parlement européen de la réforme de la Politique agricole commune, la PAC. Après 3 ans et demi de tractations, les agriculteurs étaient impatients de voir aboutir cette réforme des aides agricoles qui sont souvent vitales à leurs activités.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.