Plein écran
© Photo News

La phase d'avertissement du plan "Forte chaleur et pics d'ozone" activée

La phase d'avertissement du plan "Forte chaleur et pics d'ozone" de la Cellule interrégionale de l'Environnement (Celine) a été activée vendredi, à la suite des prévisions de températures élevées de l'IRM.

Le mercure devrait en effet grimper dans les prochains jours, avec jusqu'à 31°C mardi (23 juillet), rappelle Celine dans son bulletin de vendredi. 

Une augmentation des concentrations d'ozone dans l'air est attendue, même s'il est actuellement difficile de prévoir si le seuil d'information européen sera dépassé. 

La phase d'avertissement du plan belge "forte chaleur et pics d'ozone" est automatiquement activée quand un certain seuil cumulé de chaleur est dépassé dans les prévisions météorologiques à cinq jours de l'IRM. L'activation se fait sur base de l'observation des températures maximales attendues pour les cinq jours suivants. 

La phase d'avertissement sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes, pour qu'ils soient particulièrement vigilants et veillent à vérifier les réserves de boisson, la température ambiante à l'intérieur des bâtiments, etc. Il est aussi conseillé de faire attention à ses proches, aux personnes isolées, surtout si elles font partie d'un groupe sensible: personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants, ... Il faut veiller, en cas de forte chaleur ou de pic d'ozone, à boire suffisamment d'eau riche en minéraux, à rester si possible à l'intérieur (pic d'ozone), à aérer durant la nuit et à éviter alcool et boissons sucrées.