Plein écran

La police de Bruxelles-Ixelles en prend pour son grade

Le Comité P a établi un rapport critique sur la zone de police de Bruxelles-Ixelles, rapportent vendredi Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Pas encore publié, ce rapport a été déposé en décembre dernier à la Chambre. 
 
Mauvaise organisation
Il souligne qu'il y a assez d'agents de quartier mais que le service est mal organisé. Certains quartiers se retrouvent des jours sans agent de quartier lorsque celui-ci est malade. Cette fonction n'est par ailleurs pas clairement définie. 
 
Absences répétées
A Ixelles, un agent sur huit était en moyenne absent en 2008. Il y a un sérieux problème de motivation chez les policiers en service depuis de nombreuses années qui refusent le changement. De manière singulière, il y a trop de personnel en service les week-end et les jours fériés car cela est financièrement intéressant. 
 
Plainte déconseillée
Il n'est par ailleurs pas rare que l'on déconseille aux victimes de porter plainte et un tiers de personnes qui contactent la police par téléphone sont mécontents de l'accueil. (belga/cb)