La police de la zone Vesdre met en garde face à la recrudescence des vols dans les habitations

Selon une indication de la police de la zone Vesdre, il y aurait eu une recrudescence des vols dans les habitations et ceux de véhicules, ces dernières semaines. Les autorités mettent en garde les habitants de Verviers, Dison et Pepinster.

Plein écran
Illustration. © Getty Images

Face à la recrudescence des vols dans la zone Vesdre, la police a décidé de prendre des mesures importantes, notamment en renforçant la présence et la visibilité policière sur le terrain. La police de Verviers-Dison-Pepinster a également indiqué qu’elle utilisait d’ores et déjà davantage les nouvelles technologies pour faire avancer plus rapidement les enquêtes. Il est notamment question du véhicule ANPR, qui a été engagé beaucoup plus fréquemment pour repérer les véhicules signalés volés pouvant être utilisés par les criminels.

“Certains quartiers ont fait l’objet d’une surveillance accrue, par des équipes en civil, dans des tranches horaires correspondant aux heures où les délits étaient généralement commis. Les contrôles et identifications de personnes ayant un comportement suspect sur la voie publique ont également été renforcés. Ces différentes mesures ont permis d’appréhender rapidement l’auteur des vols dans les véhicules mais également d’insécuriser les suspects potentiels", indique la police.

Quelqus conseils pour mieux sécuriser son habitation

Pour ce qui concerne les vols dans les habitations, l’enquête se poursuit. Les PLP (Partenariats Locaux de Prévention) de la zone ont été sensibilisés à l’augmentation des faits liés à ce phénomène. Si la police est à disposition du citoyen, la meilleure des réponses aux vols est la prévention. Ainsi, il existe plusieurs solutions pour éviter autant que possible qu'un intrus s'introduise par effraction là où il n’est pas invité.

La première habitude à prendre est de toujours fermer à clé portes et fenêtres, puisqu'il est dès lors plus difficile pour les cambrioleurs de parvenir à leur dessein.  Ensuite, la police de la zone Vesdre suggère aux riverains de simuler une présence dans l’habitation en laissant une lumière allumer, ou mettant un fond sonore afin de faire croire qu’ils sont encore chez eux. Les cambrioleurs ne cherchant généralement pas le contact avec les habitants, cette astuce pourrait les dissuader.

Enfin, la police rappelle qu’elle dispose d’un pool de policiers conseillers en prévention vols qui peuvent, gratuitement et sur simple demande, se rendre aux domiciles de particuliers pour y réaliser le diagnostic sécurité de l’habitation et proposer des solutions simples et adaptées pour améliorer la sécurisation de celle-ci. Ils sont joignables au 087/329.303.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.

  1. “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi
    Play
    mise à jour

    “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi

    L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) va se porter partie civile contre le chirurgien plasticien Jeff Hoeyberghs, dont les propos sexistes tenus lors d'une conférence du KVHV, une association étudiante flamande conservatrice, ont suscité l'indignation. "Les déclarations de Jeff Hoeyberghs incitent à la discrimination et à la haine contre les femmes. C'est la mission de l'institut d'intervenir", a fait savoir mercredi sa directrice adjointe, Liesbet Stevens. Le conseil social de l’université de Gand a quant à lui proposé la suspension provisoire du KVHV.