Luc Hennart, le président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles.
Plein écran
Luc Hennart, le président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles. © photo_news

La police indignée par les déclarations du juge Hennart: “Cet homme est complètement déconnecté de la réalité”

C’est un euphémisme, Luc Hennart, le très médiatique président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles, ne s'est pas fait que des amis au sein de la police ces derniers jours. Après avoir déploré le fait qu’une policière agressée lors d’un contrôle Covid à Saint-Josse se soit exprimée dans les médias, le juge Hennart a balayé ce mardi la circulaire de tolérance zéro pour la violence envers la police lancée par le ministre de la Justice. Trop is te veel pour les syndicats policiers, qui accusent le magistrat d’être déconnecté de la réalité. 

  1. Luc Hennart balaie la circulaire de tolérance zéro pour la violence envers la police: “C’est de la poudre aux yeux”

    Luc Hennart balaie la circulaire de tolérance zéro pour la violence envers la police: “C’est de la poudre aux yeux”

    Le juge Luc Hennart, président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles, a balayé d’un revers de main la circulaire sur les violences à l’encontre des policiers rédigée par le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld), qui prône la tolérance zéro et réclame des poursuites systématiques en cas de violences physiques graves. Hennart dénonce “de la poudre aux yeux”. “Le parquet a le droit de classer sans suite”, a-t-il déclaré dans l’émission De Afspraak sur la VRT mardi.
  2. La policière agressée à Saint-Josse témoigne, Luc Hennart déplore ses propos

    La policière agressée à Saint-Jos­se témoigne, Luc Hennart déplore ses propos

    Les propos de Luc Hennart, président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles, à la suite du témoignage de la policière agressée à Saint-Josse, font bondir les policiers et une partie de la classe politique. Invité sur le plateau de RTL TVI dimanche soir, le magistrat a déploré le manque de “professionnalisme” de l’agente, qui dénonçait notamment le laxisme de la justice. “Il faut que chacun reste à sa place”.
  1. Lady Gaga interprète l'hymne américain pour l’investiture de Joe Biden
    Play

    Lady Gaga interprète l'hymne américain pour l’investiture de Joe Biden

    18:28
  2. Jennifer Lopez chante à la cérémonie d'investiture de Joe Biden
    Play

    Jennifer Lopez chante à la cérémonie d'investi­tu­re de Joe Biden

    19:10