Illustration - UZ Brussel
Plein écran
Illustration - UZ Brussel © Joel Hoylaerts / Photo News

La pression sur les hôpitaux bruxellois approche du point de rupture

Alors que les hôpitaux doivent passer en phase 2A d'ici au 2 novembre, certains établissements bruxellois estimaient jeudi que la phase 2B, dernière prévue dans le plan d'urgence hospitalier fédéral, ne suffira pas à contenir l'arrivée toujours plus massive de patients Covid-19.

  1. Le PTB liégeois veut que Resa intervienne dans le surcoût énergétique pour aider les sinistrés

    Le PTB liégeois veut que Resa intervien­ne dans le surcoût énergéti­que pour aider les sinistrés

    Le conseiller communal PTB Antonio Gomez Garcia a interpellé la majorité PS-MR, lundi soir, lors du conseil communal de Liège. Il s'est fait le porte-parole d'une vingtaine de personnes qui s'étaient rassemblées devant la salle du conseil concernant l'augmentation des coûts de l'électricité pour les sinistrés d'Angleur et de Chênée suite à l'utilisation de chauffages d'appoint et des déshumidificateurs.
  2. Une vingtaine de migrants sauvés en mer à hauteur de Zeebruges
    mise à jour

    Une vingtaine de migrants sauvés en mer à hauteur de Zeebruges

    Vingt-quatre migrants, tous adultes, ont été secourus au large de Zeebruges au terme d’une opération de recherche, fait savoir mercredi le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé. Cinq personnes étaient en hypothermie et l’une d’entre elles présentait des symptômes d’hypothermie sévère. Les éoliennes Northwester 2 ont dû être arrêtées pour l’opération de sauvetage. Ce sont les migrants eux-mêmes qui ont sollicité les secours.
  3. Petra et Jan vivent dans une fermette moderne: “Les larges baies vitrées s’ouvrent sur le paysage champêtre”
    Livios

    Petra et Jan vivent dans une fermette moderne: “Les larges baies vitrées s’ouvrent sur le paysage champêtre”

    C’est dans la région vallonnée du Heuvelland, en Flandre occidentale, que Petra et Jan ont construit une maison contemporaine dont les larges baies vitrées s’ouvrent sur un paysage champêtre. Des différences de niveau délimitent les zones, l’esthétique d’inspiration naturelle venant contrebalancer la géométrie des lieux. Quant à la multiplication des essences de bois, elle n’altère en rien la sérénité ambiante. Le site de construction Livios vous montre le résultat.