La Province de Liège s’engage à soutenir le secteur culturel

Ce vendredi 10 avril, la Province de Liège a tenu à affirmer sa volonté de soutenir les différents opérateurs du monde culturel et les créateurs que règles de confinement ont privés d’activités et de revenus.

  1. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.
  2. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  3. Le coronavirus ou la difficile crise du secteur culturel: “Les politiques vont devoir nous rendre des comptes !”

    Le coronavi­rus ou la difficile crise du secteur culturel: “Les politiques vont devoir nous rendre des comptes !”

    Le secteur culturel connaît ce que l’on pourrait appeler “une (très) mauvaise passe”. Concerts, soirées, expositions, événements, tous sont annulés à cause du coronavirus. Les festivals risquent bien d’être les prochains douloureusement impactés. Pour Fabrizio Borrini, il est temps de repenser notre manière de vivre et de repenser à la façon d’aider les artistes.