Olivier de Wasseige, administrateur délégué de l'Union wallonne des Entreprises (UWE)
Plein écran
Olivier de Wasseige, administrateur délégué de l'Union wallonne des Entreprises (UWE) © BELGA

“La récession est inévitable”

Coronavirus La crise du coronavirus et son cortège de retombées économiques ont poussé l'Union wallonne des Entreprises (UWE) à avancer d'un mois son traditionnel point conjoncturel. Après avoir interrogé ses membres, elle a posé, ce mercredi, un constat: la récession est "inévitable" en Wallonie alors que 91% des employeurs et 96% des indépendants sondés voient leurs activités impactées par la pandémie.

  1. "Encourager les gens à travailler afin que l'économie puisse tourner”

    "Encourager les gens à travailler afin que l'économie puisse tourner”

    Piet Vanthemsche, un des co-présidents en charge de la “business continuity” de l'Economic Risk Management Group (ERMG), qui conseille le gouvernement dans la gestion de la crise entraînée par le coronavirus, s'est exprimé dimanche sur Radio 1 pour demander aux gens de continuer autant que possible à travailler afin de permettre à l'économie de tourner. Les employeurs devront dès lors redoubler de prudence afin d'assurer une protection suffisante à leurs employés ne pouvant télétravailler.
  2. “La récession sera trois fois pire qu’en 2008, il faut une prime pour ceux qui se rendent à leur travail”

    “La récession sera trois fois pire qu’en 2008, il faut une prime pour ceux qui se rendent à leur travail”

    Le Voka, le réseau d’entreprises flamand, tire la sonnette d’alarme quant aux effets pervers des primes accordées aux chômeurs temporaires et des absences maladie sans certifical médical. Le Voka veut au contraire que les primes accordées soient réservées à ceux qui sont forcés ou qui ont le courage de continuer à se rendre sur leur lieu de travail malgré la crise du coronavirus, lit-on dans De Tijd aujourd'hui.
  3. La campagne de vaccination fait chuter le nombre de décès chez les plus de 85 ans

    La campagne de vaccinati­on fait chuter le nombre de décès chez les plus de 85 ans

    On le constate tous les jours dans les chiffres depuis plusieurs semaines: le nombre de décès dus à la Covid ne fait que diminuer. Actuellement, on compte globalement 35% de décès en moins chaque semaine. Une baisse de la mortalité qui touche en majorité les plus de 85 ans et qui s’explique principalement par la campagne de vaccination débutée en janvier dans les maisons de repos et de soins.
  1. Trois quarts des soignants bruxellois de première ligne ont nié l’appel à se faire vacciner

    Trois quarts des soignants bruxellois de première ligne ont nié l’appel à se faire vacciner

    Seuls 25% des quelque 29.000 soignants bruxellois de première ligne ont répondu aux invitations numériques pour se faire vacciner envoyées en février, a indiqué mardi Inge Neven, responsable de l’inspection de la santé à Bruxelles pour la Commission communautaire commune (Cocom). Afin d’atteindre les quotas fixés par jour malgré ce faible taux de réponse, le centre du Heysel a été ouvert depuis lundi à des policiers d’intervention et à des soignants de collectivités non résidentielles de soins de santé. Le centre Pacheco reste réservé aux soignants de première ligne. Les autres centres de vaccination bruxellois seront ouverts à compter de la mi-mars.
  2. Le nombre de patients aux soins intensifs repasse au-dessus de la barre des 400

    Le nombre de patients aux soins intensifs repasse au-dessus de la barre des 400

    Entre le 22 et le 28 février, il y a eu en moyenne 149,7 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 25% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.898 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 408 patients (+3%) traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour lundi matin. Le taux de positivité atteint désormais 6,8%.
  3. Manifestation d'étudiants pour une reprise des cours en présentiel: “Certains ont fait part de pensées suicidaires”

    Manifesta­ti­on d'étudi­ants pour une reprise des cours en présentiel: “Certains ont fait part de pensées suicidai­res”

    Jusqu’à plus de 500 étudiants, selon l’estimation de l’Union Syndicale Etudiante (USE), ont manifesté lundi après-midi, entre 14h00 et 16h00, sur le campus du Solbosch de l’Université libre de Bruxelles (ULB) pour demander une réouverture progressive des universités et hautes écoles compte tenu de la détresse psychologique des étudiants. Par après, de 150 à 200 personnes ont pris part à une assemblée générale pour discuter de la poursuite de cette mobilisation. Une première manifestation avait été organisée lundi passé au même endroit.
  1. Un yacht hors de contrôle s'écrase contre un quai dans les Caraïbes
    Play

    Un yacht hors de contrôle s'écrase contre un quai dans les Caraïbes

    2 mars
  2. Jennifer Lopez vante les mérites de sa marque “JLo Beauty” avec un selfie des plus sexy
    Play

    Jennifer Lopez vante les mérites de sa marque “JLo Beauty” avec un selfie des plus sexy

    2 mars