Erika Vlieghe
Plein écran
Erika Vlieghe © VRT

La réouverture des salons de coiffure inquiète Erika Vlieghe: vers une augmentation du risque de propagation?

L'infectiologue Erika Vlieghe, présidente du Gems (le Groupe d'experts pour la stratégie de gestion de la Covid-19), s'inquiète de la décision du Comité de concertation de vendredi de rouvrir les salons de coiffure à partir du 13 février. "Une nette augmentation des contacts est une nette augmentation du risque de propagation", a-t-elle déclaré vendredi dans l'émission Terzake.

  1. Pour Erika Vlieghe, la situation est trop fragile pour envisager des assouplissements

    Pour Erika Vlieghe, la situation est trop fragile pour envisager des assouplis­se­ments

    L’infectiologue et présidente du Gems (le Groupe d’experts pour la stratégie de gestion du Covid-19) Erika Vlieghe estime que la situation est “trop fragile” pour envisager des assouplissements. “Continuons à être prudents, afin de maintenir le nombre de cas à un faible niveau. C’est une illusion de penser que c’est fini”, a-t-elle déclaré vendredi dans l’émission De Ochtend (VRT). Mme Vlieghe a reconnu la nécessité de perspectives et affirmé que les experts travaillaient sur un calendrier avec des “propositions et des scénarios”.
  2. Les coiffeurs rouvriront le 13 février, les autres métiers de contact le 1er mars: les décisions du Comité de concertation

    Les coiffeurs rouvriront le 13 février, les autres métiers de contact le 1er mars: les décisions du Comité de concertati­on

    Le Comité de concertation, qui regroupe le fédéral et les différentes entitées fédérées du pays, a donc décidé d’autoriser la reprise tant attendue des métiers de contact. Les coiffeurs pourront rouvrir à partir du 13 février alors que les autres professions de contact pourront reprendre un peu plus tard, le 1er mars. Comme attendu, les zoos et parcs animaliers ont également reçu le feu vert, tout comme les campings et parcs de vacances. Trois dates sont à retenir: le 8 et le 13 février ainsi que le 1er mars.