Le vice-président de la Sambrienne, Julien Lechat, suit avec attention l'exposé du président, Maxime Felon. Les logements à Charleroi et à Gerpinnes peuvent se préparer à un coup de neuf.
Plein écran
Le vice-président de la Sambrienne, Julien Lechat, suit avec attention l'exposé du président, Maxime Felon. Les logements à Charleroi et à Gerpinnes peuvent se préparer à un coup de neuf. © La Sambrienne

La Sambrienne dévoile ses nouveaux objectifs pour la période 2020-2025

Tous les cinq ans, les sociétés wallonnes de logements publics doivent présenter un nouveau contrat d’objectifs en concertation avec la Société Wallonne du Logement (SWL). La Sambrienne a donc dû rédiger un nouveau rapport pour les cinq années à venir vu que le précédent contrat était arrivé à échéance.

  1. 26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

    26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

    La Société Wallonne du Logement (SWL) a instauré un programme appelé Pivert 2. Celui-ci cible les logements dont la consommation est la plus élevée. Ensuite, il vise à les rénover de manière innovante et durable. Objectif: atteindre une performance énergétique globale de 90 kilowatt-heures par an et par mètre carré. Soit une consommation de neuf litres de mazout par an et par mètre carré ou de neuf mètres cube de gaz par an et par mètre carré.
  2. Une montagne de déchets à la Cité Parc de Marcinelle: “1.200 tonnes par an”
    Interview

    Une montagne de déchets à la Cité Parc de Marcinelle: “1.200 tonnes par an”

    Des tas de sacs poubelles remplis et des déchets en tout genre ont été déposés clandestinement dans la Cité Parc à Marcinelle. Ils se trouvaient pourtant à proximité des conteneurs ce mardi matin. Depuis, les services de l’intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) en collaboration avec ceux de la société de logements de service public, La Sambrienne, sont intervenus.