photo_news
Plein écran
© photo_news

La Sambrienne prend de nouvelles mesures contre le coronavirus

Mercredi, la société de logements La Sambrienne avait pris plusieurs mesures de précaution contre le coronavirus. Prise de contacts indirecte, accès des espaces ouverts au public limités, distance de sécurité d’un mètre... Mais ces mesures ne suffisent plus et elles ont été mises à jour.

  1. Vers une levée de toutes les restrictions le 16 juillet? “Il y a eu une erreur dans l’expression du Premier ou dans l’interprétation”

    Vers une levée de toutes les restricti­ons le 16 juillet? “Il y a eu une erreur dans l’expression du Premier ou dans l’interprétation”

    “Le 16 juillet aura lieu un nouveau Comité de concertation pour discuter de la suppression de toutes les restrictions qui existent encore”. Cette petite phrase lâchée par Alexander De Croo lors du dernier Codeco a donné beaucoup d’espoir aux Belges dans la perspective d’un retour (total) à la normale. Mais une source proche du gouvernement a confié à La Dernière Heure qu’il “y a eu une erreur dans l’expression du Premier ou dans l’interprétation. Lever toutes les jauges, ce n’est pas raisonnable”.
  1. La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inacceptable”
    Interviews

    La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inaccepta­ble”

    La jeune Maëlle (14 ans) s’est donnée la mort l’année dernière suite à du harcèlement scolaire et à la diffusion sur les réseaux sociaux d’images et de vidéos à caractère sexuel. Jusqu’ici, une seule adolescente avait été condamnée à effectuer une prestation éducative de 75 heures par le Tribunal de la jeunesse de Charleroi. Désormais, elle n’est plus seule.
  2. Les Wallons ayant refusé explicitement le vaccin auront une seconde chance à partir de fin juin
    MISE À JOUR

    Les Wallons ayant refusé explicite­ment le vaccin auront une seconde chance à partir de fin juin

    Les personnes résidant en Flandre ou en Wallonie qui ont déjà reçu une invitation pour leur vaccination contre le coronavirus et qui ont explicitement refusé celle-ci ne seront plus automatiquement réinvitées. Elles peuvent toutefois se réinscrire via la plateforme Qvax, indique mardi Gudrun Briat de la taskforce vaccination. Les personnes qui ne se sont pas présentées à leur rendez-vous recevront, elles, bien une nouvelle invitation. En Wallonie, les citoyens auront une seconde chance à partir de la fin juin, contre fin août pour la Flandre. À Bruxelles, cette possibilité de se réinscrire est permanente.