La Slovaquie a régulièrement interpellé la Belgique sur le suivi de l'affaire Chovanec

Les autorités slovaques ont régulièrement interrogé la Belgique sur le suivi du décès de l'un de leurs citoyens - Jozef Chovanec - le 27 février 2018, après son passage dans une cellule de l'aéroport de Charleroi, ressort-il de l'audition de l'ambassadeur slovaque Peter Kormuth devant la commission de l'Intérieur de la Chambre, mercredi. 

  1. Affaire Chovanec: l’officier de garde était le patron de la police aéroportuaire

    Affaire Chovanec: l’officier de garde était le patron de la police aéroportu­ai­re

    L'officier de garde la nuit au cours de laquelle Jozef Chovanec a été maîtrisé par la police à l'aéroport de Charleroi et emmené inconscient à l'hôpital était le patron de la police aéronautique, Danny Elst. Le parquet de Charleroi a donc supposé que la hiérarchie policière était au courant des circonstances de l'intervention et n'a pas jugé nécessaire de lui signaler les faits, a rappelé mercredi le ministre de la Justice, Koen Geens, devant la commission de la Justice.