Plein écran
Les couloirs de la prison de Namur. © photo_news

La surpopulation carcérale atteint un niveau alarmant: “Nous avons besoin de nouvelles prisons”

Actuellement, 10.883 personnes sont incarcérées dans les prisons belges. C'est le niveau le plus élevé en quatre ans, selon les chiffres de la Direction générale des établissements pénitentiaires (EPI) cités mercredi par Het Nieuwsblad.

Les 36 prisons du pays comptent ensemble 1.862 détenus en trop compte tenu de leur capacité.

Lorsque le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a été nommé en 2014, l'une de ses priorités était de ramener la population carcérale à moins de 10.000 détenus. A l'été 2018, leur nombre avait été ramené à 9.984, mais au cours des derniers 18 mois, la surpopulation a à nouveau explosé.

Comment expliquer cette surpopulation

Le phénomène s'explique notamment par des condamnations plus sévères, des libérations plus rares et une politique plus stricte en matière de détention provisoire.

Le cabinet du ministre Geens reconnaît que la population carcérale s'accroît à nouveau en moyenne, mais souligne que les chiffres sont plus bas qu'il y a cinq ans. "Nous avons urgemment besoin de nouvelles prisons", dit-on.