Plein écran
© EPA

La tempête Dennis arrive en Belgique: quelles conséquences?

Mise à jourLes parcs régionaux bruxellois fermeront leurs grilles aux promeneurs téméraires dès samedi 18h00 et ne rouvriront qu'après le passage de la tempête Dennis, lundi matin. L’accès aux zones boisées sera interdit de dimanche jusqu’à 08h00 lundi matin, indique de son côté la Ville de Namur. L'Institut royal météorologique (IRM) a émis une alerte jaune pour tout le pays dimanche, prévoyant des rafales de 70 à 100 km/h.

Bruxelles Environnement recommande aux flâneurs du dimanche d'éviter, de manière générale, de circuler dans les parcs, bois et forêt et, en particulier, de déambuler sous les arbres. Dans les parcs dépourvus de dispositifs de fermeture, des avis seront affichés aux entrées et des gardiens tiendront le public informé.

Vendredi, l'IRM annonçait pour le week-end un temps doux, avec des maxima oscillant samedi entre 8°C sur les hauteurs de l'Ardenne et 13°C en Flandre et même jusqu'à 16°C dimanche. Durant la nuit de samedi à dimanche, la nébulosité deviendra toutefois très abondante sur toutes les régions et le vent s'intensifiera, poussant ses rafales entre 70 et 90 km/h jusqu'à localement 100 km/h.

Éole fera encore un peu tourbillonner lundi les feuilles des arbres dégarnis (et les parapluies) mais les espaces verts devraient à nouveau accueillir jeunes et moins jeunes pousses dans la matinée, après inspection, nettoyage et sécurisation.

Accès interdit aux zones boisées dimanche et lundi matin à Namur

À Namur, les autorités entendent notamment fermer les principaux parcs de Namur (Louise-Marie, Sources, La Plante), Jambes (Reine Astrid, Amée) et Bouge (rue du Parc). Le site de la Citadelle sera également interdit d’accès, à l’exception de la route Merveilleuse, où la circulation sera maintenue pour assurer une desserte locale.

Plein écran
Le Bois de la Cambre à Bruxelles (illustration). © Marc Baert
  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.