La tension est encore montée d’un cran ce lundi entre le virologue Marc Van Ranst et le président du MR, Georges-Louis Bouchez.
Plein écran
La tension est encore montée d’un cran ce lundi entre le virologue Marc Van Ranst et le président du MR, Georges-Louis Bouchez. © Photo News

La tension monte encore d’un cran entre Van Ranst et Bouchez

La tension est encore montée d’un cran ce lundi entre le virologue Marc Van Ranst et le président du MR, Georges-Louis Bouchez. Le premier accusant le second d’avoir menti sur la rémunération des experts qui conseillent le gouvernement. Une ambiance délétère alors que le Premier ministre Alexander De Croo a récemment appelé au calme. 

  1. Bouchez tacle Van Ranst: “Vous militez chaque jour dans les journaux”

    Bouchez tacle Van Ranst: “Vous militez chaque jour dans les journaux”

    Marc Van Ranst est dans le viseur de Georges-Louis Bouchez. Le président du MR pense que les virologues devraient moins communiquer et que les “experts rémunérés” devraient se conformer davantage aux décisions politiques. “Vous militez chaque jour dans les journaux”, a-t-il lancé à Van Ranst. “Nous, les experts, tournons en rond depuis un an et n’avons pas encore reçu un seul euro. Les universitaires ne sont pas des consultants qui se taisent quand ils sont payés”, a réagi l’expert.
  2. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  3. Marc Van Ranst assure qu’“il n’y a pas de perspective pour les coiffeurs”, Georges-Louis Bouchez lui répond

    Marc Van Ranst assure qu’“il n’y a pas de perspecti­ve pour les coiffeurs”, Georges-Louis Bouchez lui répond

    Le comité de concertation a émis l’hypothèse vendredi dernier d’une réouverture des professions de contact, dont les coiffeurs, le 13 février prochain après une évaluation qui sera réalisée une semaine plus tôt. Selon Marc Van Ranst, l’espoir sera déçu. Le virologue est formel: “Il n’y a pas de perspective pour le moment”. Une sortie qui n'a pas du tout plu au président du MR, Georges-Louis Bouchez.
  4. Bouchez à propos de certains experts: “Ils doivent conseiller le gouvernement, pas lui forcer la main”

    Bouchez à propos de certains experts: “Ils doivent conseiller le gouverne­ment, pas lui forcer la main”

    Le président du MR Georges-Louis Bouchez est favorable au renforcement des sanctions plutôt qu’à un durcissement des mesures sanitaires, a-t-il indiqué sur les ondes de la RTBF ce jeudi matin. Par ailleurs, le Montois a critiqué le comportement de certains experts du GEMS, le Groupe d’experts en charge de la stratégie de sortie, qui tentent selon lui de forcer la main au gouvernement.