Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Photo News

La Ville de Charleroi a annulé une conférence polémique: “Des marchands de cailloux”

ExclusifMardi, le service Santé de la Ville de Charleroi avait initialement prévu une conférence intitulée “Le pouvoir des pierres, réalité ou légendes?” Elle a été annulée en dernier ressort. La polémique enflait depuis quelques semaines.

  1. Des affiches pour la vaccination contre la Covid-19 font polémique à Charleroi
    Interviews

    Des affiches pour la vaccinati­on contre la Covid-19 font polémique à Charleroi

    24,75% de la population wallonne a jusqu’ici reçu au moins une dose d’un vaccin contre le coronavirus. 7,41% se sont déjà vus administrer les deux injections. C’est ce qui ressort des chiffres officiels arrêtés ce jeudi vers midi. Il y a donc encore du pain sur la planche pour que l’immunité de groupe devienne réalité. Tous les moyens possibles sont entrepris pour convaincre les indécis de se rendre dans un centre de vaccination. Une campagne publicitaire a été lancée. À Charleroi, elle fait polémique.
  2. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  1. Leïla Belkhir face à de nombreux élèves non vaccinés à Châtelet: “Toujours les mêmes fake news”
    Reportage

    Leïla Belkhir face à de nombreux élèves non vaccinés à Châtelet: “Toujours les mêmes fake news”

    Elle est devenue une figure médiatique depuis que le coronavirus a fait son irruption dans nos vies. La cheffe de l’unité infectiologie aux cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, Leïla Belkhir, s’est déplacée ce jeudi matin dans la section secondaire de l’Athénée Royal Pierre Paulus à Châtelet. En compagnie du pédiatre et conseiller de l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE), Philippe Lannoo, elle est allée à la rencontre de nombreux élèves non vaccinés.
  2. De fausses affiches pour la vaccination à Charleroi font le buzz sur le web
    Mise à jour

    De fausses affiches pour la vaccinati­on à Charleroi font le buzz sur le web

    Pour convaincre les indécis de se rendre dans un centre de vaccination contre la Covid-19, plusieurs affiches publicitaires ont été positionnées aux quatre coins de Charleroi. Le fameux message “Pour manger au resto demain, je me vaccine” a notamment fait couler beaucoup d’encre, car le secteur de l’Hôtellerie, de la Restauration et des Cafés (HoReCa) n’accepte pas que de la propagande soit effectuée à son insu. Depuis lors, d’autres affiches sarcastiques sont apparues sur les réseaux sociaux.