Plein écran
© Photo News

La Ville de Charleroi met en garde contre des arnaques sur internet

La Ville de Charleroi possède en ses rangs une Direction Prévention et Sécurité. En collaboration avec le Service Public Fédéral (SPF) Intérieur et le Service Public de Wallonie (SPW), cette direction a pour objectif de mettre en œuvre un programme intégré local contre l’insécurité urbaine, l’exclusion et la marginalisation sociale.

Attention, arnaques! “Magnifique et récente voiture d’occasion de marque réputée, seulement 14.000 kilomètres et parfaitement entretenue pour seulement 12.000 euros, à vendre pour cause de déménagement.”  C’est le genre d’annonces qui fleurissent sur la toile et qui font des victimes car en réalité, la voiture n’existe pas. 

La Direction Prévention et Sécurité de la Ville de Charleroi, via son Service Prévention des Délits, vient de relayer une information importante du Centre européen des Consommateurs afin de reconnaître et éviter les arnaques et les tromperies commerciales sur le web.

Exemple

Pour bien faire prendre conscience du danger, elle donne un exemple concret d’un message délictueux: “Vous surfez sur un site Internet spécialisé en voitures d’occasion et votre attention est attirée par une annonce particulièrement séduisante. Un vendeur français est sur le point de regagner son pays et vend donc à très bon prix sa voiture, qui se trouve en Grande-Bretagne. Bref, une occasion à ne pas rater. Lorsque vous répondez à l’annonce, il vous est proposé d’effectuer le paiement à la firme de transport qui se chargera de l’acheminement de la voiture de Grande- Bretagne jusqu’en Belgique. Vous pourrez ainsi essayer la voiture à votre aise et, si elle vous convient, la firme de transport versera à son tour l’argent au vendeur français.

Citation

Les choses semblent se passer en toute confiance. Mais une fois le paiement effectué, vous ne parvenez plus à contacter ni la firme de transport, ni le vendeur

La Direction Prévention et Sécurité, Ville de Charleroi

Si vous ne voulez pas acheter la voiture, pas de problème: la firme de transport vous remboursera votre argent. Les choses semblent donc se passer en toute confiance.
Mais une fois le paiement effectué, généralement par transfert d’argent liquide (via une firme comme Western Union), vous ne parvenez plus à contacter ni la firme de transport ni le vendeur. Et vous ne reverrez bien sûr jamais votre argent.”

Un homme averti en vaut deux.

Comment réagir?

La Direction Prévention et Sécurité de la Ville de Charleroi donne donc quelques conseils pour éviter de se faire plumer. Les voici:

• Soyez extrêmement prudent si vous achetez une voiture sur Internet. Pour un achat aussi coûteux, prenez la peine d’aller examiner la voiture sur place avec quelqu’un qui s’y connaît.

• Refusez de payer par transfert d’argent liquide.

• Mais sur­tout, ne vous laissez pas prendre au piège d’une annonce proposant une voiture à un prix anormalement bas par rapport à des modèles similaires.