Photo News
Plein écran
© Photo News

L’aéroport de Charleroi reçoit une certification internationale

Les restrictions de déplacement instaurées pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus affectent fortement le secteur aéronautique. L’aéroport de Charleroi n’échappe pas à la baisse du nombre de passagers et s’attend à une perte de 5,9 millions de voyageurs au total en 2020. Il met en avant aujourd’hui une nouvelle censée rassurer les voyageurs.

  1. Gros déficit d’exploitation pour l'aéroport de Charleroi en septembre

    Gros déficit d’exploitation pour l'aéroport de Charleroi en septembre

    Brussels South Charleroi Airport (BSCA) a repris ses activités commerciales le 15 juin dernier après plusieurs semaines de disette à cause du coronavirus. Durant les mois de juillet et août, il a accueilli 572.589 passagers, soit 65% de voyageurs en moins au regard des résultats de 2019. Le nombre de mouvements commerciaux a connu une baisse de 49%. Les chiffres du mois dernier ne sont pas meilleurs. Loin de là même!
  1. Un groupe de travail et un nouvel administrateur sont imposés à BSCA

    Un groupe de travail et un nouvel administra­teur sont imposés à BSCA

    Aujourd’hui, Brussels South Charleroi Airport (BSCA) est dans une situation commerciale et financière difficile, et ce même si de grands chantiers sont en cours: allongement de la piste, travaux de sécurisation... D’après le gouvernement wallon, l’aéroport faisait déjà face à deux défis majeurs avant que la crise sanitaire ne soit d’actualité: un risque commercial avec un manque de diversité dans la base de clients et un risque financier avec une situation dans le rouge. Cette situation est bien entendu aggravée depuis plusieurs mois par les conséquences de la crise de la Covid-19.
  2. La fréquentation de l’aéroport de Charleroi baisse tant et plus

    La fréquenta­ti­on de l’aéroport de Charleroi baisse tant et plus

    Au cours du mois de septembre 2020, Brussels South Charleroi Airport (BSCA) a tourné à 26% de sa capacité, comparé à la même période en 2019. Celui-ci a accueilli 189.377 passagers, contre 737.428 l’an dernier. Le nombre de mouvements commerciaux a également connu une diminution de 54%. 2025 mouvements ont été comptabilisés en septembre 2020. Ce n’est évidemment pas grand-chose au regard des 4396 vols commerciaux opérés en 2019. Le mois d’octobre a été encore plus mauvais.
  1. Reconnaissez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?
    Play

    Reconnais­sez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?

    14:24
  2. L’ESA recrute des astronautes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifiques”
    Play

    L’ESA recrute des astronau­tes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifi­ques”

    12 avril